INFORMATION IMPORTANTE

Suite aux mesures récemment prises au vu de la situation liée à la crise sanitaire actuelle, le port du masque est obligatoire à partir du 14 août  :

. Dans les rues du centre ville de Nantes

. Les abords de l’Erdre

. Les parvis Nord et Sud de la gare SNCF

. Les marchés

Le port du masque sera obligatoire sur l’ensemble des espaces accessibles du château : cour, remparts, musée, exposition.


Continuer vers chateaunantes.fr
Château des ducs de Bretagne | Musée d’histoire de Nantes | Accueil du site
MENU
FERMER
Rechercher

Recherche



fermer

Événement passé - Commémoration

COMMÉMORATION DE L'ABOLITION DE L'ESCLAVAGE

09 — 10 Mai 2010

Quarts d’heure de l’objet au musée

Le château propose des quarts d’heure de l’objet sur le thème de la traite des Noirs nantaise dans le musée.

La Marie Séraphique de Nantes, navire négrier – Le Code noir – Le Percement de l’oreille, tableau anonyme (vers 1735) – La Traite illégale et les idées abolitionnistes – L’affiche du Nantais Pierre Perron 1985, Nantes et son passé négrier – Le quart d’heure du chocolat.
 

Parcours en ville et quarts d’heure de l’objet

Ces parcours en ville entre histoire et mémoire, au départ du quai de la Fosse, site du futur Mémorial à l’abolition de la traite et des esclavages, à l’île Feydeau, se termineront au château par la présentation d’un objet du musée.
« La présence des Noirs à Nantes au 18e siècle » visite guidée de la ville et présentation du Percement de l’oreille, tableau anonyme (vers 1735) représentant une jeune femme et son esclave noir.

« De la mémoire à l’histoire : la question de la traite négrière et de l’esclavage à Nantes 18e – 21e siècle »

Visite commentée en ville et présentation au musée de l’affiche « Mémoire nantaise et esclavage » créée par Pierre Perron en 1985 pour le Tricentenaire du Code noir.

Visites organisées par la Ville de Nantes (Direction du Patrimoine et de l’Archéologie) et le musée d’histoire de Nantes.
 

Rencontre avec l’écrivaine haïtienne Yanick Lahens, invitée d’honneur de la commémoration

Grande figure de la littérature haïtienne, essayiste et romancière, Yanick Lahens a mis au cœur de son travail et de ses interrogations, l’histoire de l’esclavage et la question de l’exil. Elle échangera avec les Nantais sur l’esclavage et ses survivances dans le monde haïtien contemporain.

Journaliste, puis éditrice, Yanick Lahens est membre fondatrice de l’association des écrivains haïtiens et membre du Conseil International d’Etudes Francophones. En 1998, elle dirige le projet la Route de l’esclavage qui interroge par la science et les arts l’histoire de l’esclavage.
En 1990, elle publie un essai remarqué L’exil : entre l’ancrage et la fuite, l’écrivain haïtien.
Après un premier roman Dans la maison du père, elle vient de publier La couleur de l’aube qui a reçu le prix Millepages en 2008 et le prix RFO en 2009.

Conférence « Mais où en est la recherche à Nantes sur la traite négrière ? »

Découvrir

Événements passés

À découvrir également...

TRAITES NÉGRIÈRES ET ESCLAVAGE : LA TRAVERSÉE

À l’occasion d’un travail de recherche mené par l’équipe de la Conservation du château sur La Marie-Séraphique, navire négrier devenu emblématique du commerce triangulaire nantais, le château a organisé un temps fort sur le thème de l (...)

COMMÉMORATION DE L'ABOLITION DE L'ESCLAVAGE

Dans le cadre du 10 mai, commémoration de l’abolition de l’esclavage, le château propose des quarts d’heure de l’objet sur le thème de la traite des Noirs la Marie Séraphique de Nantes, navire négrierun produit colonial de luxe : le s (...)