Château des ducs de Bretagne | Musée d’histoire de Nantes | Accueil du site
MENU
FERMER
fr
Rechercher

Recherche



fermer

Événement passé - Rencontres

Les rencontres de la mémoire

01 — 02 Octobre 2011

Le 22 octobre 1941, 48 hommes furent fusillés à Châteaubriant, à Nantes et au Mont Valérien, par les autorités allemandes, en représailles à l’exécution du lieutenant-Colonel Hotz.

Le Feldkommandant était tombé, deux jours auparavant, sous les coups de Gilbert Brustlein et Spartaco Guisco, deux jeunes résistants communistes qui appliquaient alors les consignes du Parti pour une « résistance armée ».

Les représailles furent immédiatement perçues par la population comme un acte inique et chan­gèrent à jamais l’image de l’allemand « correct » qui s’était peu à peu installée.

Dès lors, la résistance se durcit. La répression aussi.

L’évènement, qui peut être considéré comme un tournant, mérite que l’on s’y arrête.

Afin de célébrer la mémoire de ceux qui sont aujourd’hui connus sous le nom de « Cinquante otages », le musée d’histoire, le comité départemental du souvenir des fusillés de Châteaubriant et Nantes et de la Résistance en Loire-inférieure, ainsi que l’Amicale de Châteaubriant-Voves-Rouillé organisent deux journées exceptionnelles sur ce thème : Les rencontres de la Mémoire.

photo de la guerre

Pour consulter le communiqué de presse de l’événement :

Découvrir

Événements passés