Château des ducs de Bretagne | Musée d’histoire de Nantes | Accueil du site
MENU
FERMER
Rechercher

Recherche



fermer

Le musée

Les collections

Le musée d’histoire de Nantes possède des collections d’une grande diversité : peinture, sculpture, plan-relief, maquette de navire, carte et plan, affiche, gravure, photographie, instrument scientifique, mobilier, etc… Le château, joyau architectural, en est le premier objet.

Il est composé du regroupement de six collections : le musée d’Art décoratif, le musée d’Art populaire régional, le musée des Salorges, le musée de Nantes par l’image, le musée colonial du Château du Grand Blottereau et le musée d’Art religieux.

Cet ensemble riche et hétérogène d’objets et de documents illustre notamment l’histoire de Nantes : La traite des Noirs, la Bretagne, les Guerres Mondiales, l’industrialisation, la Loire, les biscuiteries, etc… Les nouvelles acquisitions ou entrées en collection s’articulent autour de ce discours historique et s’enrichissent de grandes collectes organisées auprès des habitants de la métropole.

Ce fonds permanent compte plus de 32 000 objets. Plus de 1150 sont exposés.

Au moment de l’élaboration du musée d’histoire dans la perspective de sa réouverture en 2007, le Château des ducs de Bretagne a mené une politique d’acquisition très importante. Son objectif était de combler les vides d’un parcours muséographique qui avait été conçu sur la base d’un propos historique et non sur celle des collections existantes. Les acquisitions furent alors nombreuses : à l’ouverture du musée en 2007, un quart des objets présentés avaient été acquis depuis 1993.

Depuis 2007, le parcours permanent étant constitué, la politique d’enrichissement des collections a pris deux formes :

• Des acquisitions menées en fonction des opportunités, dans le but de renforcer la collection sur deux axes fondamentaux : l’histoire de Nantes et de son territoire du 16e siècle à nos jours et l’histoire du monument.

• La grande collecte consacrée aux deux Guerres Mondiales, menée depuis 2008 auprès de la population nantaise dans le but de compléter la dernière partie du parcours muséographique dédiée à l’histoire contemporaine. Elle a permis l’entrée en collection d’environ 1 500 objets et archives documentant les deux guerres et permettant l’ouverture de nouvelles salles en juin 2016.

Cette politique d’acquisition correspond à l’esprit singulier du musée, musée qui évolue et se remet sans cesse en question depuis sa création. Un musée qui propose une vision globale de l’histoire avec de grands sujets de référence que sont la Traite des Noirs et les deux Guerres Mondiales. Pour être dans son temps et évoquer le processus historique d’urbanisation de cette grande métropole qu’est Nantes, l’enrichissement des collections doit se fonder également sur les individus.