Château des ducs de Bretagne | Musée d’histoire de Nantes | Accueil du site
MENU
FERMER
Rechercher

Recherche



fermer

Le musée

Découvrir le musée

À la pointe de la muséographie contemporaine, jalonné de dispositifs numériques, le musée d’histoire se déploie dans 32 salles et met en scène plus de 1 150 objets de collection. La visite dresse un portrait de la ville depuis ses origines jusqu’à la métropole d’aujourd’hui.  

Les sections sur la Traite des Noirs et l’esclavage et sur les deux guerres mondiales constituent des références au niveau international. La visite dévoile également des éléments d’architecture remarquables et revient sur les événements marquants de l’histoire du château et de la ville : édit de Nantes, industrialisation (LU, BN), construction navale…

Le musée propose aussi un nouveau mode d’approche de l’histoire : l’histoire « globale ». À travers l’histoire globale, connectée, le public est invité à regarder le passé comme nous regardons le présent. Montrer l’histoire à l’échelle de plusieurs continents permet de ne pas s’appuyer sur des idées toutes faites, de ne pas partir d’un point de vue uniquement européen, occidental, de vainqueur ; mais bien de prendre du recul.

Pour cela, la création contemporaine est présente également, et notamment via le multimédia de Pierrick Sorin, qui occupe l’ensemble du volume de la 32e salle et propose sa vision de la ville.

Les projets de territoire

Le musée d’histoire de Nantes s’efforce d’agir pour que chacun puisse y trouver sa place.
Cette dimension-clé du projet scientifique et culturel impose de sortir de son enceinte, d’aller au-devant de publics divers, notamment ceux qui le fréquentent peu, voire pas du tout, pour de multiples raisons.
Ces dernières années, en partenariat étroit avec les structures du champ social et sanitaire, les associations, les acteurs du territoire, plusieurs projets ont été lancés, donnant lieu à la signature de conventions pluriannuelles.

Prenant des formes très diverses (ateliers, mini-conférences, visites adaptées, projets participatifs, …), ces projets constituent une opportunité formidable pour le musée : celle de questionner ses pratiques pour mieux apprendre des autres et ainsi mieux sensibiliser, toucher, transmettre.

Les projets de territoire en cours en 2019-2020 :
– Vers les seniors (Convention La Chezalière et Le Parc de Diane – LNA Santé)
– En milieu carcéral (EPM d’Orvault).
– Vers les réseaux de l’animation (ACCOORD) et les apprenants français

Par ailleurs, depuis 2019, un lien particulier se crée avec le quartier des Dervallières et ses nombreux acteurs associatifs, parmi lesquels l’Atelier Bricolage et la maison de quartier. Il s’agit d’inventer ensemble de nouvelles manières de décloisonner les territoires et de permettre aux professionnels de s’appuyer au mieux sur les ressources du musée pour développer leurs actions vers les habitants. Cette démarche s’inscrit dans le cadre du programme Connivences de la Ville de Nantes et du dispositif de jumelages de la Drac des Pays de la Loire.

Enfin, le musée s’implique fortement dans les démarches du réseau Carte Blanche et de Nantado, menées à l’échelle de Nantes Métropole.

Vous travaillez dans le champ social et souhaitez intégrer la culture, au sens large, à votre approche du travail social ? Nous sommes à votre disposition pour accueillir vos publics de façon adaptée, et construire des projets sur mesure. Contactez-nous !