Château des ducs de Bretagne | Musée d’histoire de Nantes | Accueil du site
MENU
FERMER
fr
Rechercher

Recherche



fermer

Exposition

Toshihiro Hamano. Esprit et forme du Japon

La vie illustrée du prince Shōtoku

Du 3 juillet au 12 septembre 2021
Horaires
& accès
Tarifs

À l’occasion du 1 400e anniversaire de la mort du prince Shōtoku.

Toshihiro HAMANO — né en 1937 à Takamatsu au Japon — est internationalement connu pour son art qui unit visuellement des idées contemporaines venues d’Occident à la racine philosophique de l’Orient qui voit l’invisible et entend l’inaudible. En 1971, il a fondé avec ses anciens élèves le groupe RYU pour développer des échanges culturels entre sa province natale et d’autres villes du monde. La philosophie zen imprègne l’art de Hamano, et particulièrement l’expression du fuji-ichinyo : elle exprime l’idée que deux choses qui semblent s’opposer l’une à l’autre ne sont en fait qu’une seule et même chose. Ainsi la tradition et la modernité, le soi et l’autre, l’Occident et l’Orient sont réunis, suggérant une forme idéale de l’avenir, la beauté de la bienveillance. 

S’inspirant des oeuvres des anciens maîtres, Toshihiro Hamano crée La vie illustrée du prince Shōkotu à travers les quatre saisons avec ses propres concepts, assurément l’une de ses réalisations les plus emblématiques. L’artiste revisite l’esthétique traditionnelle de l’Extrême-Orient, celle du Japon en particulier, et propose à notre regard un univers original et innovant. 

Cette oeuvre colossale, constituée de quatre paravents dont la longueur totale atteint trente-six mètres, a été commandée par la supérieure du couvent bouddhiste Hinonishi KOSON, le Chugu-ji à Nara, à l’occasion de la construction du Kyuwa-den, un nouveau pavillon dans l’enceinte du sanctuaire. Les panneaux or sur fond noir — selon la technique du maki-e, laque dont la surface est couverte de poudre d’or — montrent soixante-dix épisodes célèbres de la vie du légendaire Shotoku à l’intérieur de cercles de différentes tailles. Des plantes, des fleurs, des arbres aux quatre saisons, disposés le long d’un large cours d’eau qui coule d’une extrémité à l’autre, s’égaillent dans la composition, évoquant les motifs du style Rinpa. 

Cette oeuvre a été présentée au public en 2010 au Chugu-ji lors des célébrations des 1 300 ans de l’ancienne capitale du Japon, Nara, et en 2019 lors de l’intronisation du nouvel empereur. 

Le temple a accepté qu’elle soit exposée à l’étranger, pour la première fois, à Nantes, à l’occasion du 1 400e anniversaire de la mort du prince. Un ensemble d’oeuvres récentes de l’artiste sur le thème du pavillon de thé (Chashitsu) sont également présentées. 

L’oeuvre intitulée La vie illustrée du prince Shōtoku représente, comme son titre l’indique, la vie du prince Shōtoku (574-622), qui fut régent et politicien de la cour impériale de la période Asuka au Japon (592-710). Le prince Shōtoku joua un rôle majeur dans l’implantation au Japon du bouddhisme et d’éléments de la culture chinoise, notamment l’écriture et le système d’organisation gouvernementale Ritsuryo. 

Ce sujet a déjà inspiré de nombreux artistes à la fin du 8e siècle, pendant la période de Nara (710-794). 

Après la période de Kamakura (1185-1333), le culte du prince Shōtoku commença à se répandre plus largement, de nombreuses oeuvres sur sa vie ont été réalisées, dont certaines sont parvenues jusqu’à nous. 


Le pass sanitaire est obligatoire pour accéder au musée et aux expositions à partir de 18 ans. Une preuve sanitaire valide à votre nom devra être présentée.

À découvrir également...

Le Château s'engage

Afin de vous accueillir au mieux et dans le respect des règles sanitaires, le Château des ducs de Bretagne adapte son offre et met en place de nouveaux outils.  Le port du masque est obligatoire à partir de 11 ans, conseillé à partir de (...)