Aller au contenu
Château des ducs de Bretagne | Musée d’histoire de Nantes | Accueil du site
MENU
FERMER
fr
Rechercher

Recherche



fermer

Conférences

Table-ronde-forum : Mémoires de l’esclavage dans l’espace public et engagements citoyens, 14 mai 2022, en présence de Johanna Rolland, et Jean-Marc Ayrault

En présence de Johanna Rolland, maire de Nantes et Jean-Marc Ayrault, président de la Fondation pour la mémoire de l’esclavage, la table-ronde-forum s’apppuie sur les expériences et témoignages nantais mais aussi sur des exemples d’autres villes dans le monde (Bristol, Martinique, Gorée). Elle donne également la parole aux jeunes citoyens nantais engagés dans une démarche historique et citoyenne.

« Esclaves sur le sol de France, une histoire oubliée ? », 12 novembre 2021 par Krystel Gualdé :

Cette conférence fait le point sur la visibilité des personnes ayant vécu dans la servitude sur le sol de France dans la recherche historique comme dans les mémoires. À la lumière de ce constat, il est possible de proposer un regard sur plusieurs controverses contemporaines. Il est finalement question de voir ensemble comment l’histoire racontée dans L’abîme. Nantes dans la traite atlantique et l’esclavage colonial, 1707-1830 résonne encore ici et maintenant. 

« Des conquêtes de Gengis Khan à la domination universelle des mongols : histoire d’un empire hors normes », 5 novembre 2020 par Marie Favereau :

Au 13e siècle, l’expansion mongole bouleverse la géopolitique de l’Eurasie. L’historiographie a longtemps mis l’accent sur les aspects dévastateurs des campagnes de Gengis Khan, véhiculant le cliché des Tartares issus de l’Enfer. À cette image négative se substitue désormais celle, plus complexe, d’un empire nomade doté d’une capacité d’intégration et d’adaptation particulière qui va transformer la conception et l’exercice du pouvoir en Chine, en Iran, en Russie et en Europe orientale. 

Maîtresse de conférences en histoire médiévale à l’université Paris Nanterre, Marie Favereau fut notamment membre scientifique de l’Institut français d’archéologie orientale du Caire, chercheuse Fulbright à l’Institut des études avancées de Princeton, assistante de recherche à l’université d’Oxford et membre du projet européen Nomadic Empires. Spécialiste de l’Empire mongol et de l’Islam médiéval, elle est l’autrice de plusieurs ouvrages dont La Horde d’or. Les héritiers de Gengis Khan