Aller au contenu
Château des ducs de Bretagne | Musée d’histoire de Nantes | Accueil du site
MENU
FERMER
fr
Rechercher

Recherche



fermer

Saison Inde

En déployant des partis pris assumés, le musée d’histoire de Nantes s’affranchit délibérément de son cadre traditionnel de musée d’histoire par la mise en oeuvre d’une réflexion sur l’ouverture à l’ailleurs et à la découverte de l’Autre.
À l’été 2022 et jusqu’en avril 2023, le musée ouvre ses espaces d’exposition et de programmation culturelle à l’Inde. Dans l’année du 75e anniversaire de l’aboutissement de sa décolonisation, il nous fallait questionner ce pays dont les relations au nôtre, au territoire nantais notamment, remontent à plusieurs siècles au sein d’un monde déjà fortement globalisé.
Les derniers travaux universitaires sur la place économique de l’Inde dans la traite des Noirs ont permis de décentrer notre regard au-delà du monde atlantique en dépassant la traditionnelle écriture d’une histoire à l’échelle de trois continents. Ils participent ainsi à établir une Histoire-Monde dans laquelle l’Inde occupe une place essentielle mais souvent méconnue de nos récits longtemps eurocentrés.

Comment alors aborder l’Inde dans sa richesse, dans sa pluralité et dans sa complexité tout en ne s’attachant pas à une histoire trop nationale aux contours changeants, tant dans sa géographie que dans l’emboîtement historique des empires ayant régné ? Plusieurs pistes s’ouvraient et c’est celle de la présentation des trois principales religions natives qui a été retenue, grâce à l’opportunité de deux expositions d’envergure, AAM AASTHA par le photographe Charles Fréger et l’exposition construite en collaboration avec le Museo delle Civiltà, Rome, Inde. Reflets de mondes sacrés.

À découvrir également...