Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche
Autre regard sur les collections

EXPRESSION(S) DÉCOLONIALE(S) #2

Décoloniser sa pensée, son regard, sa perception

Ouverture prochaine
Dans la cour du château et dans le parcours du musée

La première édition d’Expression(s) décoloniale(s) (avril-novembre 2018) invitait à découvrir les objets d’ethnographie issus des institutions coloniales nantaises et à aborder l’ensemble du parcours d’une manière nouvelle, dans une approche liée au « regard porté sur l’Autre ».

Il était question de mettre en exergue « ce que ne disent pas à haute voix les collections lorsqu’elles évoquent l’Autre… mais qu’elles murmurent tout de même ».

 

Cette seconde édition propose aux visiteurs de confronter des approches historiques actuelles sur la Traite négrière, et de faire dialoguer des regards européens et africains sur cette histoire commune.

La question de l’ancrage territorial dans le regard et le mode d’approche d’une même histoire est au centre de l’interrogation de cette deuxième édition.

La manifestation propose aux visiteurs de remettre en question leur point de vue, en découvrant d'autres discours historiques et sensibles autour de la question de la Traite atlantique, et de se laisser surprendre, grâce aux œuvres de Romuald Hazoumè, dans un dialogue ininterrompu entre passé et présent.


Dans le cadre d’Expression(s) décoloniale(s) #2, en complément de l’approche du musée sur ses objets, on peut aussi découvrir celle d’un historien ivoirien, Gildas Bi Kakou.

Gildas Bi Kakou a consacré sa thèse de doctorat à la Traite négrière ivoirienne au 18e siècle et s’attache aujourd’hui à l’étude des traces historiques, sociologiques et mémorielles de ce commerce en Côte d’Ivoire.

Les visiteurs découvriront l'importance des sources orales africaines, dites "traditionnistes", dans l'étude actuelle de l'histoire de la Traite atlantique. En effet, ces sources, jusqu'alors peu connues et utilisées, permettent de mieux comprendre ce que la Traite atlantique eu comme emprise et conséquences à l'échelle du continent africain.

Retour à l'agenda et à la liste des événements présents