Château des ducs de Bretagne | Musée d’histoire de Nantes | Accueil du site
MENU
FERMER
Rechercher

Recherche



fermer

Événement passé - Concert

LES VÊPRES À LA VIERGE EN CHINE AU 18è SIÈCLE

28 Juin 2010

Dans le cadre de l’exposition La Soie & le Canon FRANCE-CHINE (1700-1860).

Vêpres à la Vierge… ou plus exactement le « Petit Office de la Sainte Vierge » Shengmu xiao rike en chinois, décrit par le père Buglio en 1676 : une grande quantité de musique mariale en italien et en chinois, musique vespérale mais non strictement liturgique, et des fragments de la liturgie elle-même. Cette liturgie n’était peut-être pas destinée à l’ensemble de la communauté des néophytes, car certains mystères du christianisme (Immaculée Conception, Sainte Trinité, etc.) étaient trop suspects aux yeux du pouvoir chinois pour être révélés à tous. Une « paraliturgie » destinée à tous les curieux était vraisemblablement dispensée à l’extérieur de l’église.

Au programme, œuvres de Ricci, Amiot, Anerio, Wu Yushan :

  • Magnificat ou madrigal de Francesco Anerio avec un texte chinois
  • Musiques originales chinoises composées par le converti Wu Yushan
  • Huit airs avec accompagnement d’instruments occidentaux, écrits par Matteo Ricci, le fameux premier jésuite arrivé en Chine.

Découvrir

Événements passés

À découvrir également...

LA SOIE & LE CANON

FRANCE-CHINE (1700-1860) En octobre 1700, l’Amphitrite, premier navire français à commercer avec la Chine, revient en France et c’est à Nantes, grand port de commerce colonial, qu’il vend sa cargaison : thé, soie, porcelaine, nacre, (...)

L'EXPOSITION LA SOIE & LE CANON HORS LES MURAILLES

Organisé par l’UNACOD. Dans le cadre de l’exposition La Soie & le Canon FRANCE-CHINE (1700-1860). L’UNACOD et le château ont collaboré pour faire connaître l’exposition La Soie & le Canon FRANCE-CHINE (1700-1860). L (...)

CHINESE MAN

Dans le cadre de l’exposition La Soie & le Canon FRANCE-CHINE (1700-1860). Armés de vinyles, de samples, de machines et de claviers, les trois producteurs/dj’s marseillais repartent au combat en live. Experts en découpage son (...)